Le rapport 2021 du médiateur de la consommation confirme l’excellence des relations entre héritiers et généalogistes.

18/05/2021

Le médiateur de la consommation pour la généalogie professionnelle, Gérard Gaucher (Magistrat honoraire), a rendu public son quatrième rapport annuel. Ses conclusions confirment que la relation entre généalogistes et héritiers est, dans l’immense majorité des cas, positive :

Le médiateur de la consommation souligne également la pertinence des réformes d’auto-régulation mises en œuvre par Généalogistes de France, en lien avec les pouvoirs publics et qui doivent selon lui être poursuivies.

« Je veux remercier Monsieur Gaucher pour la qualité de ce rapport. Grâce à son travail, la médiation de la consommation est désormais connue. Ces chiffres montrent incontestablement que l’intervention des généalogistes professionnels est dans l’immense majorité des cas reconnue et appréciée par les héritiers. Le rapport souligne aussi le travail fait par les membres de Généalogistes de France pour renforcer leurs garanties, et la différence qui existe entre nos membres, qui représentent près de 95% de la profession, et les autres. » 

Cédric Dolain, Président de Généalogistes de France

« Ce quatrième rapport confirme que la médiation de la consommation s’est imposée comme une solution connue des héritiers et des généalogistes. Je suis très satisfait que cette mission contribue à faciliter leurs relations. »

Gérard Gaucher, médiateur de la consommation pour la généalogie professionnelle